En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

fond

Our news

Back to news

Le Smart Port marseillais mis en valeur dans une étude mondiale

Wavestone

IN MED ET AU-DELA

Juin 2020

Wavestone, acteur majeur du conseil en Europe, a publié une analyse comparative de 44 ports internationaux. Le Smart Port de Marseille est cité à de nombreuses reprises, notamment pour sa démarche de co-innovation. Morceaux choisis.

L’étude « Les Smart Ports, radar international des solutions smart appliquées aux ports de commerce », parue en septembre de 2019 représente une mine d’informations sur les initiatives menées par les ports qui investissent dans les solutions smart et leurs positionnements stratégiques. Le port de Marseille Fos n’a pas échappé à ce radar international. Il a même été repéré à plusieurs reprises et cité, aux côtés des ports de Rotterdam, Los Angeles et du Havre, pour le développement de projets spécifiques dans les trois domaines étudiés : économique, écologique, citoyen.

Marseille apparaît particulièrement bien positionné sur les dimensions « Open Innovation », « Fonction support », et à un degré moindre « environnement » et « identité portuaire – solution citoyenne »

Focus sur le Smart Port de Marseille

Le port Marseillais fait l’objet d’un « zoom » (page 44) soulignant qu’il souhaite « devenir la référence des Smart Ports en Méditerranée et répondre aux enjeux commerciaux et touristiques de la Métropole Aix-Marseille ». On y met en avant le projet du French Smart Port in Med qui « aborde particulièrement le thème de l’efficacité énergétique ». Le focus pointe l’électricité à quai, les smart grids, le Smartport Challenge et les programmes de recherches ciblés.

Tout au long de l’étude, plusieurs autres démarches sont citées : le Cargo Community System (page 24), le Challenge d’innovation (page 32), la Brain Port Community (page 31), l’incubateur Zebox (page 33).

Une notoriété bienvenue pour Le French Smart Port in Med qui compte bien faire des émules en Méditerranée et au-delà.

Pour plus de détails, téléchargez l’étude complète de 64 pages Les Smart Ports