En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

fond

Les actualités

Retour aux actualités

Le Smart Port, facteur de résilience

SPrésilience

IN MED ET AU-DELA

Juin 2020

Vitrine des savoir-faire du territoire et modèle de mobilisation collective, le Smart Port constitue la brique essentielle pour construire la métropole méditerranéenne de demain. La crise actuelle ne fait que le confirmer. Explications.

 

Le projet Smart Port rassemble un large éventail d’actions. Il s’agit en quelque sorte de la déclinaison portuaire de la Smart City, la vitrine des savoir-faire du territoire en matière d’innovation au service du port de demain. Structuré autour des deux grandes filières, le digital et la logistique, il se fonde sur la transition énergétique et environnementale. Une dimension qui, en temps de crise, s’affirme encore plus urgente. « Avec de l’innovation et de la volonté de tous bords, on peut révolutionner le monde maritime. Cette crise brutale nous rappelle que l’on ne s’est pas trompé. Aujourd’hui plus que jamais, les citoyens attendent un port durable » analyse Jean-François Suhas, élu de la CCIAMP, président du Conseil de développement du GPMM et président du Club de la Croisière Marseille Provence.

Le port vert est déjà là

Tous les partenaires institutionnels et les grands partenaires privés ont besoin d’un port puissant et vertueux. La transformation est bien engagée : « on connecte les bateaux à quai, les navires zéro émissions se développent avec les premières piles à combustion hydrogène, les solutions pour transformer les eaux usées en biogaz progressent. Il y aura peut-être des retards d’investissement et des difficultés mais pas de retour en arrière, y compris du côté des armateurs », précise Jean-François Suhas. Le Smart Port Challenge #2 actuellement en cours porte d’ailleurs sur cette thématique « greenport » et va expérimenter de nouveaux projets dans les prochaines semaines. « Il faut continuer et même accélérer. La crise ne nous fera pas changer de trajectoire ».