En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Terminal Fos

Les actualités

Retour aux actualités

MRS3 MARSEILLE, NŒUD DES TÉLÉCOMMUNICATIONS SOUS-MARINES

DK architectes

Port numérique

Interxion, fournisseur européen de services de centres de données en colocation, transforme, une ancienne base sous-marine de la Seconde Guerre mondiale, en data center dans l’enceinte du GPMM,. Nommée MRS3, l’offre viendra compléter les deux pôles marseillais existants qui sont déjà alimentés en contenus par 13 câbles sous-marins au total. 

Le développement de ces infrastructures connectées a contribué à placer Marseille sur la carte mondiale des télécommunications avec plus de 130 opérateurs et la connexion directe avec 43 pays : plus de 4,5 milliards de personnes en Europe, Afrique, Moyen-Orient et Asie. Le futur data center sera lui tourné vers le stockage cloud de grande ampleur et la distribution de médias numériques. D’une longueur cumulée de 20 000 km, les trois câbles qui l’alimenteront seront reliés à une dizaine de pays dont la Chine.

Le futur espace s’étendra sur plus de 7 000m2 et développera une puissance de 17MW. Une première tranche de 2 300m2 ouvrira fin 2019. Si l’investissement dans le projet s’élève à 140 millions d’euros environ, il devrait susciter un fort intérêt des sociétés spécialisées en raison de la situation stratégique de Marseille et, notamment, de sa proximité avec des marchés numériques émergents africains et moyen-orientaux.