En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Fond EDF

Images vidéo, IA et fluidité portuaire

organisé par

Pourquoi ce défi ?

Port de Marseille Fos

Pourquoi

La plateforme portuaire est un site de croisement d’une multitude de flux, qu’ils soient physiques, énergétiques ou informationnels. La fluidification et l’optimisation continuelle de ces flux est l’un des objectifs opérationnels du Smart Port en vue notamment d’accroître la performance du Port mais également de réduire son impact sur l’environnement. Concernant les flux physiques, de nombreuses actions et innovations sont d’ores et déjà entreprises ou en œuvre qui s’appuient sur des sources notamment liées à la déclaration des marchandises et des navires dans les différents systèmes d’information en vigueur sur la place portuaire. Les 900 caméras présentes sur les deux bassins du Port représentent une source non encore valorisée à des fins de fluidification de captation d’une information en temps réel pour des flux routiers ou ferroviaires.

Descriptif

Utiliser la source vidéo de captation des flux routiers et ferroviaires afin de les modéliser et développer une analyse prédictive en s’appuyant sur l’intelligence artificielle permettant ensuite la mise en place d’actions opérationnelles : optimiser les déplacements et fournir des recommandations localisées dans le temps et l’espace sur la réduction possible de mouvements inutiles.

Exemple de situation

Les observations des flux sur une année permettent de déterminer des saisonnalités de concentration/congestion par type de flux (VL, PL, trains) à l’échelle de la journée, de la semaine ou du mois sur des sites déterminés du port. La modélisation de ces observations et leur traitement innovant, notamment par l’intelligence artificielle, aboutissent à des scénarios d’amélioration et de résorption des points de saturation ou à des recommandations de nouveaux itinéraires plus efficients le cas échéant.

Bénéfices attendus

Les bénéfices de ce défi sont multiples : amélioration opérationnelle des transits à l’intérieur du Port pour des flux très différents (VL passagers et salariés ou usagers du port, PL, trains), réduction des congestions ponctuelles et de leurs conséquences sur l’efficacité globale du port, éliminations des déplacements inutiles et donc réduction de la consommation énergétique de ces mouvements, de leur empreinte carbone et des émissions liées.

LE LAURÉAT DU DÉFI

Lauréat 

Eura Nova

La solution

Basée sur l’analyse des images vidéos des caméras par des modèles d’Intelligence Artificielle, la solution d’Euranova permettra d'identifier des points de congestion récurrents, d’en établir la cause et de prédire l’état futur du trafic sur le port.

Expérimentation, ressources et co‑innovation

Périmètre

Port de Marseille Fos (2 bassins).

Ressources mises à disposition

A définir avec les différents services concernés du Port.

Co-innovation

Accompagnement spécifique à l’innovation et co-innovation entre la start-up sélectionnée et  le GPMM.

Profil de startup recherché

Une start-up ou PME innovante dans le développement d’applications numériques et de l’intelligence artificielle, disposant d’une expérience significative en la matière et de compétences en développement de solutions interactives et de modélisations.

 

.