En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

terasses

Développer l'agriculture urbaine sur les toits des Terrasses du Port

défi lancé par
Relevez le défi !

Pourquoi ce défi ?

                                                                                     

Pourquoi

Depuis son ouverture, le centre commercial Les Terrasses du Port mène une politique Net Positive volontariste et concrète: nous avons réduit de 40% nos consommations électriques, de 60% notre empreinte carbone et plus de 80% de nos déchets sont valorisés en 2021 vs 2015.  Nous sommes par ailleurs certifiés ISO 14001 et BREEAM IN USE Excellent V6, ce qui valide notre démarche d'amélioration continue.
Dans notre démarche de valorisation de nos déchets, le réemploi est une de nos priorités mais nous développons un projet de station de micro méthanisation qui traitera les déchets organiques produits par les restaurateurs du centre mais aussi de l'extérieur (500t/an) et génèrera du compost et un digestat qui devront trouver une utilisation.
Assez naturellement, une des étapes qui nous semble indispensable pour continuer à inscrire notre bâtiment dans la durabilité et dans son territoire est de réfléchir à la valorisation des toitures techniques en imaginant une production agricole qui pourrait alimenter des restaurateurs à proximité, restaurer de la biodiversité, développer un nouveau mode de culture, contribuer à la gestion des eaux pluviales, améliorer l'étanchéité et l'isolation du centre commercial, permettre un débouché en circuit court de notre compost ou offrir un espace inédit aux marseillais, petits et grands, pour venir découvrir un projet agricole original et concret juste à côté de chez eux. Ce projet doit être considéré comme un "outil de quartier" de cohésion. Le concept d'agriculture proposé ne doit pas se borner à production une denrées alimentaires.


Descriptif

Imaginer et mettre en œuvre un type de production adaptable aux contraintes inhérentes à une toiture technique en bord de mer sur un bâtiment en exploitation.     
Au-delà des contraintes techniques, l'enjeu sera d'établir un modèle économique rentable pour la start up en étudiant les débouchés, la structure, en imaginant toutes les sources de revenus possibles. Une dimension RSE sera appréciée dans la construction du modèle.       
Des études techniques ont déjà été faites et des surfaces identifiées (env. 5000 m²) mais toutes les propositions pourront être étudiées.     
Une attention particulière sera aussi portée sur la duplication possible du modèle à d'autres bâtiments afin que l'expérimentation soit profitable aux Terrasses du port mais aussi à la start up dans une vision long terme.    

Exemple de situation

  • Développer du maraichage en pleine terre pour les restaurateurs des TDP ou de proximité en parallèle d'un programme d'ateliers à destination des écoles/visiteurs
  • Expérimenter de nouvelles techniques de culture hors sol (aquaponie ou autre)
  • Proposer une solution innovante de récupération des eaux de pluie et leur utilisation potentielle
  • Imaginer un mix de cultures diverses pour être rentable
  • Imaginer des évènementiels en bénéficiant d'un roof top de ... m² 

Bénéfices attendus

  • Diminuer l'empreinte carbone  des Terrasses du Port 
  • Améliorer l'étanchéité thermique du bâtiment
  • Répondre aux objectifs de relocalisation de la production agricole de la Métropole
  • Créer un cercle vertueux entre notre activité première de commerce/restauration, notre production de compost/digestat, la gestion de nos déchets et la valorisation d'une activité agricole
  • Permettre à une start up de développer un modèle innovant d'activité agricole au sens large sur un bâtiment emblématique en hypercentre urbain.
  • Permettre aux marseillais de découvrir des modes de culture inédits en plein centre-ville

.

Expérimentation, ressources et co‑innovation

Périmètre géographique

  • Les Terrasses du Port

Ressources mises à disposition

  • Comité de pilotage interne TDP/Véolia avec bureaux mis à disposition
  • Dispositifs de communication internes/réseaux sociaux
  • Etudes techniques déjà réalisées
  • Espaces du centre commercial

Co-innovation

Parties prenantes qui pourraient être associées au défi :

Veolia, Ville de Marseille, Métropole Aix Marseille Provence, Cité de l'agriculture, CISAM, Région Sud...

Profil de startup recherché

Start up qui aurait imaginé un modèle d'agriculture urbaine (gestion des eaux pluviales, culture, pédagogie, RSE...) et qui chercherait un terrain d'expérimentation.
 

.